Arroche des jardins, un légume oublié de retour dans les potagers

L’arroche, ou « arroche des jardins », également appelée « Belle-Dame », « Bonne Dame », ou encore « faux épinard » était autrefois couramment cultivée.

Originaire d’Orient et introduite en Europe par les Croisées, elle a été peu à peu détrônée par l’épinard.

Au point de devenir un « légume oublié »…

Mais, de culture plutôt facile, de croissance rapide et pouvant être récoltée en été, l’arroche revient lentement mais sûrement au goût du jour.

Description de l’arroche

L’arroche (Atriplex hortensis) fait partie, tout comme l’épinard, l’amarante ou le chénopode (des plantes sauvages elles-aussi comestibles) de la famille des chénopodiacées (ou Amaranthacées).

Dans des conditions favorables, le faux-épinard peut atteindre plus de 2 m de hauteur.

L’arroche des jardins se caractérise notamment par :

  • de longues tiges érigées et cannelées (c’est à dire marquées de cannelures, des sillons plus ou moins larges, parallèles entre eux,)
  • des feuilles hastées (en forme de fer de lances) au bout de longs pétioles
  • des inflorescences apicales denses , composées de minuscules fleurs

La couleur de la Belle-Dame varie selon la variété, le sol ou même le stade de développement : verte, rouge, pourpre, rose… cela vaut tant pour les tiges, que les feuilles ou les inflorescences.

Outre, son intérêt culinaire, l’arroche est une belle plante.

D’ailleurs certains jardiniers la cultivent simplement en plante ornementale […]

Les variétés d’arroche

Lorsque j’ai débuté en jardinage, on ne trouvait que de l’arroche blonde dans le commerce.

Mais, grâce aux semenciers bio, l’arroche rouge (traditionnellement cultivée dans certaines régions montagneuses) et l’arroche verte sont à nouveau disponibles; chacune de ces variétés comprenant elles-mêmes différents cultivars.

Comme toujours, je vous invite à tester différentes variétés pour sélectionner celles appréciant vos conditions de culture (sol et climat). […]

Conditions de culture de l’arroche

Climat

Bien que n’appréciant pas particulièrement la sécheresse, l’arroche des jardins s’adapte à tous les climats.

La « Belle Dame » privilégie une exposition ensoleillée, mais elle peut aussi sans problème être cultivée à mi-ombre.

Sol

L’arroche est un plante rustique, se développant bien dans tous types de sol.

Mais un sol riche en humus vous assurera de belles récoltes.

Cultiver l’arroche des jardins

Semer l’arroche

L’arroche peut se semer de mars (même s’il fait encore froid) à septembre.

Dans les régions chaudes, la levée peut toutefois être délicate en été.

Aussi, dans cette situation, je vous recommande plutôt d’en semer au printemps (de mars à juin) puis éventuellement en fin d’été (septembre) pour des récoltes de jeunes pousses.

Notez également que l’arroche monte assez vite en fleurs en été. Aussi, si vous voulez en récolter pendant tout l’été, faites des semis échelonnés (environ toutes les 3 semaines). […]

Récolter et consommer l’arroche

L’arroche est riche en vitamines C et K et en sels minéraux.

Les récoltes peuvent commencer environ 1 mois 1/2 après le semis et dureront pendant tout l’été (si vous avez fait plusieurs semis échelonnés).

Récoltez, selon vos besoins, les jeunes feuilles, plus tendres, en commençant par le bas, et en remontant au fur et à mesure du développement de la tige (mais laissez toujours des feuilles au sommet pour que la photosynthèse puisse se faire…).

Vous pouvez aussi récolter la tige entière lorsqu’elle fait environ 20 cm de haut (c’est le mieux pour les semis de fin d’été). […]

Retrouvez l’intégralité de cet article : ici.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.