Les huiles essentielles incontournables pour les vacances

Parce que les vacances estivales sont enfin là, vous allez pouvoir vous ressourcer, vous reposer ou vous dépayser. Les huiles essentielles sauront vous accompagner simplement et efficacement dans vos bagages pour éviter bien des tracas du  quotidien. Que ce soit pour éloigner les moustiques, calmer une piqûre d’insecte, apaiser une entorse, adoucir des troubles digestifs, soulager un coup de soleil ou retrouver le sommeil dans un nouveau lit.

Pour passer un été en toute sérénité, venez découvrir des solutions au naturel avec une sélection de 5 huiles essentielles incontournables.

*L’huile essentielle de menthe poivrée

Véritable couteau suisse de l’aromathérapie, lhuile essentielle de menthe poivrée est un basique des vacances pour contribuer à :

-soulager le mal des transports (en voiture, en mer, en altitude,…). Posez 1 goutte sur un 1/2 sucre ou sous la langue, laissez fondre en bouche, renouvelez autant de fois que nécessaire. Elle aidera à libérer le tube digestif.

Attention contre-indication chez la femme enceinte et allaitante, chez l’épileptique et l’enfant de moins de 6 ans. L’alternative sera  l’huile essentielle de gingembre ou l’essence de citron, à respirer à même le flacon.

-aiguiser votre vigilance et aider à rester éveillé, grâce à son effet tonique, en cas de trajet en voiture très long ou de nuit. Respirez à même le flacon ou mettez une goutte sous la langue ou sur un demi sucre.

-apaiser les migraines et nausées (notamment en cas de gueule de bois) grâce à son effet antalgique. Appliquez 2 gouttes sur les tempes et le front et massez doucement (attention à bien éviter les yeux, se laver soigneusement les mains après application). Ou encore préparez des compresses humides imprégnées de quelques gouttes de menthe poivrée, c’est encore plus apaisant.

-soulager les jambes lourdes et gonflées, notamment en cas de forte chaleur. Massez-vous les jambes du bas vers le haut (pour favoriser le retour veineux) avec 2 gouttes de menthe poivrée diluée dans une huile végétale ou dans votre lait corporel.

*L’huile essentielle de lavande aspic

Utilisée en situation d’urgence, l’huile essentielle de lavande aspic tire son nom de la vipère aspic car elle est capable de neutraliser son venin. Appliquez-la pure sur tous les types de piqûres, qu’elles soient animales (moustiques, serpent, méduses, oursins, vives…) ou végétales (orties…) et répétez l’opération toutes les 5 minutes jusqu’à amélioration. Pour toute morsure de serpent, il convient également d’appeler le 15 ou le 112.

Elle possède également des propriétés antalgiques et réparatrices de la peau. Utilisez-la en cas de brûlures ou de coups de soleil : dans un premier temps pure, toutes les 5 minutes. Et ensuite diluée à 20% dans une huile végétale nourrissante  : rose musquée, calendula, bourrache ou millepertuis (cette dernière étant photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil après son application). Appliquez cette synergie 3 fois par jour pendant plusieurs jours.

*L’huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle de tea tree peut être utile dans le cas de mycoses (non vaginales), virus, bactéries et même parasites. Elle ne nécessite pas d’être diluée, vous pouvez l’appliquer pure au niveau de l’infection. Si une infection survient (mal de gorge, toux, nez qui coule), appliquez 4 gouttes de cette huile essentielle sur la zone concernée 6 fois par jours pendant 4 à 6 jours. Pour soulager une mycose non vaginale, appliquez-en quelques gouttes sur la mycose 2 fois par jour pendant 2 semaines.

Utilisez-en quelques gouttes comme désinfectant de plaies (même ouvertes). Appliquez-la pure après avoir nettoyé la plaie pour éliminer souillures, cailloux et poussières.

Pas de contre-indication avec cette huile essentielle qui peut être utilisée dès la naissance si vous la diluez correctement, et chez la femme enceinte après le premier trimestre.

*L’huile essentielle d’Eucalyptus citronné

Grâce à son effet anti-inflammatoire, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné peut apaiser toutes les douleurs de type articulaire, musculaire ou tendineuse. Massez-en quelques gouttes sur la zone concernée en la diluant à 50% dans une huile végétale d’arnica ou de millepertuis.

Riche en aldéhydes terpéniques et en alcools terpéniques, elle constitue aussi un anti-moustique efficace (effet répulsif), au même titre que la citronnelle de Java.

Appliquez quelques gouttes d’eucalyptus citronné (ou de citronnelle de Java) diluées à 30% dans une huile végétale sur la peau découverte (évitez tout contact avec les yeux ou les lèvres). A noter : pour qu’un répulsif soit efficace, il faut en appliquer partout (son action s’étendant sur un rayon d’environ 4cm). Répétez l’application toutes les 6 heures, et nettement plus souvent s’il fait très chaud et que vous transpirez. En bonus, vaporisez de l’eucalyptus citronné dilué dans de l’eau ou de l’alcool sur les nappes, les vêtements, les rideaux/moustiquaires, …

*L’huile essentielle de camomille noble (romaine)

Elle a des propriétés apaisantes et sédatives, pour une adaptation sans stress à un nouvel environnement, meilleure gestion des émotions et diminution des tensions nerveuses. Pour cela, versez 2 gouttes d’huile essentielle de camomille noble à l’intérieur de vos poignets. Placez  vos mains en cathédrale autour du nez et pratiquez trois longues et profondes inspirations. Vous pouvez également en appliquer quelques gouttes au niveau du plexus solaire et répéter cette opération jusqu’à 20 gouttes.

Elle permet également d’apaiser les brûlures et les rougeurs de la peau (réactions allergiques, coup de soleil, échauffements,…). Utilisez-la pure ou diluée dans une huile végétale de calendula ou de millepertuis.

C’est la première huile essentielle qui doit faire partie de votre trousse d’urgence.

Pas de contre-indication avec cette huile essentielle qui peut être utilisée dès la naissance si vous la diluez correctement, et chez la femme enceinte après le premier trimestre.

N’hésitez pas à adapter cette trousse d’urgence qui se veut réduite à l’essentiel pour répondre rapidement et efficacement à vos besoins.

Au Bon Sens vous souhaite de belles vacances!

Sources : 

-Magazine mensuel Biocontact n°336-juillet-aout 2022

-Livre Ma Bible des Huiles Essentielles – Danièle Festy

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.